Donner son avis

Le Syndicat mixte a défini les modalités de concertation des habitants, des associations locales et des autres personnes concernées par délibération du 22 octobre 2007. Cette concertation est effective pendant toute la durée de l'élaboration du projet et devra faire l'objet d'un bilan lors de l'arrêt du projet de SCoT par délibération du comité syndical du syndicat mixte.

Cette concertation doit être l’occasion d’initier un débat public sur l’évolution de l’espace, afin que celles et ceux qui occupent cet espace, et qui sont donc directement concernés, puissent s’exprimer à ce sujet. Cela se concrétise par l’information et l’échange avec la population pendant toute la durée de l’élaboration du projet de SCoT.

Les modalités de concertation choisies par le syndicat mixte consistent à :

  • Recueillir les avis de la population et du conseil de développement du Pays de Châlons-en-Champagne sur les grandes orientations du SCoT afin d’apporter une complémentarité entre le Pays et le SCoT.
  • S'appuyer sur la presse locale pour informer la population en fonction de l’avancement de la procédure.
  • Présenter la démarche et les principales phases d'avancement du projet de SCoT dans le journal du syndicat mixte "Horizons communs".
  • Utiliser l’interactivité du site Internet du syndicat mixte.
  • Organiser au moins une réunion publique par secteur géographique soit au siège du syndicat mixte et dans les secteurs nord, sud, est et ouest.

Ces modalités sont mises en place en fonction de l’avancement des études et du projet. Les principaux éléments du diagnostic territorial, le projet de territoire, le débat sur le Projet d'Aménagement et de Développement Durable et le dossier de "porter à connaissance" communiqué par le préfet sont disponibles auprès des collectivités membres du syndicat mixte. Ces documents sont également accessibles en téléchargement.

Lors de cette phase de concertation, la population a la possibilité de s’exprimer tout au long de la constitution du projet de SCoT jusqu'à l'arrêt du projet par le syndicat mixte.
Elle aura également l’occasion de s’exprimer sur le projet finalisé lors de l’enquête publique qui interviendra après l'arrêt du projet et la consultation des personnes publiques.